Nathalie Aussenac, « Donner du sens à des documents numériques : apport des ontologies et du web sémantique »

Nathalie Aussenac est informaticienne à l’IRIT (voir sa page personnelle), spécialiste des problèmes liés à la représentation des connaissances dans des systèmes documentaires. Elle a mené de nombreuses collaborations avec des spécialistes d’autres disciplines (dont des archéologues, pour le programme Arkeotek), qui l’amèneront à présenter des exemples de constructions d’ontologies spécifiques à des domaines de connaissance particuliers.

La séance aura lieu le jeudi 24 mars, de 16h à 18h,  à l’Université Jean Jaurès, Maison de la Recherche, salle F422.

Donner du sens à des documents numériques : apport des ontologies et du web sémantique

20160324_aussenac_diaporama

Téléchargez le diaporama

Comme de nombreux autres scientifiques, les chercheurs en Antiquité, littéraires, éditeurs de textes, historiens, archéologues, utilisent depuis déjà longtemps les techniques du numérique. Cependant, la généralisation de ces pratiques et l’accès de tous au web ouvre de nouvelles perspectives : croiser des données de différentes sources, partager des collections, mais aussi les documenter, les annoter, rendre accessibles à tous les données des recherches autant que les résultats et les interprétations, comparer, réutiliser, interroger… Tous ces nouveaux besoins interrogent à la fois les disciplines sur la nature des données et connaissances qu’elles donnent à partager, et les techniques et sciences du numérique, pour comprendre les enjeux et faire les bons choix dans la définition de réponses à ces besoins. Cet exposé se focalisera sur les recherches menées depuis 15 ans en informatique pour rendre explicites et manipulables par des algorithmes des éléments sémantiques liés aux documents numériques au sens large. À partir d’exemples de besoins auquel veulent répondre les ontologies informatiques et les technologies du web sémantique, je donnerai quelques éléments sur leur nature, les enjeux de leur construction et leurs atouts à partir d’exemples d’utilisation dans des projets en sciences humaines, tout en soulignant les difficultés qu’il reste à dépasser.


Vous aimerez aussi...